La passion de la musique de chambre amène ces trois musiciens issus du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon à former le Trio L. C’est en 2009 qu’ils y débutent leur aventure musicale commune auprès de Reiko Kitahama et Emmanuel Strosser.

En septembre 2010, le trio L est invité au Trondheim International Kammer-Musik Festival (Norvège)-aidé en cela par la bourse Mécénat Musical Société Générale-, où il bénéficie de master-classes publiques avec Leif Ove Andsness et joue en concert avec Daniel Hope (Beaux-Arts Trio).

En 2011, les trois jeunes musiciens intègrent le CNSMD de Paris, où ils obtiennent en Juin 2013 leur Master de musique de chambre dans la classe de Claire Désert, Ami Flammer et Yovan Markovitch et participent à des master-class avec Peter Cropper, Patrick Cohen, Steven Isserlis. Invités à l’Académie «Jeunesses Musicales » à Weikersheim en Allemagne, ils se perfectionnent auprès de Gerhald Schultz (Quatuor Alban Berg), Heime Muller (Quatuor Artemis), Matthias Kirchnereit et Stephan Fork. Egalement invités à une session de l’Académie Européenne de Musique de Chambre (ECMA) à Paris, ils bénéficient des conseils de Roland Pidoux, Hatto Beyerle, Avo Kouyoumdjian, Alexis Galpérine.

« Ensemble en Résidence » au Festival International de la Roque d’Anthéron 2012, ils travaillent et ont l’occasion de jouer aux côtés de grands maîtres tels que Raphael Pidoux, Vincent Coq, Jean-Marc Phillips-Varjabédian (Trio Wanderer), Christian Ivaldi. Lors du festival, ils participent à l’émission de France Musique « Le magazine des Festivals » avec Stéphane Grant.

Ils sont invités en 2013 à l’Académie Internationale de musique de chambre de Flaine où ils continuent de se perfectionner auprès des membres du Quatuor Ysaye Luc-Marie Aguéra et Yovan Markovitch.

Les trois musiciens sont invités en 2014 à participer à la croisière musicale (entre Moscou et St Pétersbourg) organisée par la chaîne Mezzo aux côtés d’Antoine Pecqueur et de Christian Merlin, où ils donnent cinq programmes différents en cinq jours.

Le Trio L s’est produit à travers l’Europe, en Allemagne, en Autriche, en Norvège, et de nombreuses fois en France, notamment à Lyon (salle Molière, salle Witkovski, manufacture des tabacs…), à Saint-Étienne, au festival « Saoû chante Mozart », Val Thorens, mais aussi au théâtre Alexandre Dumas de Saint-Germain en Laye, à Paris aux Arts-Déco, au musée de la Marine, au Grand Salon des Invalides, au Reid Hall…

Demi-finaliste du Concours International Robert Schumann de Francfort (2013), le Trio L est lauréat 2017 de la Fondation Cziffra.